Eduquer un enfant… un défi inévitable

Le 29 novembre, et dans le cadre du « développement personnel », une formation aux parents des élèves du cycle primaire a été donnée par M. Rock El Achy, éducateur, formateur et accompagnateur pédagogique au Collège. Les objectifs de la rencontre étaient de comprendre les enjeux d’une discipline positive, d’acquérir les astuces pour adopter une posture ferme et bienveillante et de s’outiller de pratiques pour réagir face aux comportements de ses enfants.

Tout d’abord, il est indispensable de responsabiliser nos enfants afin de les rendre autonomes. Ils pourront ainsi bien s’intégrer et agir positivement, ils pourront évoluer en connaissant leurs droits et leurs devoirs. Responsabiliser ne veut donc pas dire les laisser diriger eux-mêmes la maison, mais les laisser se gérer au sein d’une maison dont les adultes sont responsables. Ce sont les bases d’une discipline positive, qui est encourageante et respectueuse pour tous, qui aide les enfants à se sentir connectés, qui travaille sur le long terme, qui aide l’enfant à trouver sa place et qui l’invite à croire en son potentiel.

Ensuite, pour aider un enfant dans sa croissance, il faut savoir être un modèle qui le tient par la main, sans le retenir. Il faut donc penser son comportement, pacifiquement communiquer avec son enfant pour savoir le guider, passer de beaux moments avec eux pour construire leurs souvenirs, et leur donner des outils pour qu’ils puissent gérer toute circonstance.

Enfin, il faut responsabiliser nos enfants quant à leur travail et leurs résultats scolaires. Une mauvaise note ne doit pas être la fin du monde, mais l’enfant se doit de réfléchir à ses erreurs et de trouver le moyen d’y remédier. Il faut en réalité lui permettre de réparer ses erreurs par lui-même, sans y rajouter le stress de nos émotions. M. El Achy a aussi parlé d’empathie ; il ne faut en aucun cas dédramatiser ou banaliser un sentiment, même si pour nous, il paraît un peu exagéré. En tant que parents, nous devrions accepter les sentiments de nos enfants et les comprendre avant de réagir. Un sentiment accepté est un problème presque réglé.

En somme, éduquer un enfant n’est pas une tâche simple au quotidien, mais une bonne écoute, une bonne communication et une bonne éducation à l’autonomie en feront des adultes responsables.

This slideshow requires JavaScript.