Le Collège en vert, blanc et rouge

La musique emplit la cour du Collège Melkart ce matin. Une musique traditionnelle, ancrée dans le sol libanais. Une musique racine de notre patrie, qui nous lie à ce petit pays, et qui est indestructible.

Des élèves militaires, des élèves aux couleurs du drapeau, des élèves à la démarche fière arpentent les couloirs du Collège. Tous célèbrent aujourd’hui l’indépendance du Liban.

Les murs de Melkart sont remplis de drapeaux, et de nombreux panneaux et maquettes racontent le Liban, ses traditions, sa gastronomie, son indépendance, son évolution en photos…

Et la fête commence. Les élèves de GS, CP et CE1 entrainent leur public dans des chants patriotiques, puis, en entonnant l’hymne national, forment avec des papiers verts, blancs et rouges, le drapeau libanais, vu du ciel.

Les élèves de CE2, CM1 et CM2 chantent également, puis les talents fusent : violon, guitare, synthétiseur, tous les instruments sont bons quand on glorifie son pays. Les élèves de CM2 dessinent au sol avec leurs corps le mot « Loubnan ».

Les élèves de terminale, endimanchés, accompagnés de certains élèves militaires du primaire, se mettent alors en marche vers le ministère de la défense, où une fanfare les attend. Le tamtam des tambours rythme leurs pas, et un général les accueille pour allumer le flambeau de l’indépendance. La cérémonie se fait dans une organisation exceptionnelle, et l’émotion est au rendez-vous. Les jeunes d’aujourd’hui sont l’avenir de notre petit pays, et tous sont déterminés à en faire un merveilleux havre de paix.

Bonne fête de l’indépendance cher Liban et chers libanais !

This slideshow requires JavaScript.