Les terminales à Prague

Cette année, le voyage des élèves de terminale s’est déroulé à la fin de leur année scolaire, avant qu’ils entament la dernière ligne droite de leur scolarité. Leur destination : la ville de Prague. Les dates : du 22 au 26 avril. Les objectifs : se dépayser, se décharger de toutes les tensions, découvrir une nouvelle culture, un nouveau pays, et surtout s’amuser. Au programme : des visites culturelles et historiques, des repas typiques, des soirées en folie, des sorties récréatives…

Le premier jour, les bacheliers ont découvert les deux quartiers de Prague, la Vieille Ville et Malá Strana, ils se sont baladés dans les ruelles millénaires, y ont observé les monuments historiques avec beaucoup d’admiration.

Le deuxième jour, Ils ont visité le Château de Prague, cœur spirituel et politique de la nation, la Bibliothèque de Strahov et la Tour de Petřin, lieu de pèlerinage de tous les amoureux. Le soir, ils ont assisté à une soirée folklorique : musique, chants et danses de différentes régions de Bohême et de Moravie ont émerveillé les élèves. Les costumes, cousus à la main, étaient splendides et les élèves ont assisté au spectacle devant un succulent dîner traditionnel tchèque.

Le troisième jour, ils se sont rendus au Zoo de Prague, ouvert en 1931. Il s’étend sur 58 hectares et abrite 4716 animaux de 681 espèces différentes. Les élèves en ont fait le tour et y ont découvert tous les habitants, petits et grands. Après la découverte des animaux, ils ont participé à des jeux « Escape the room » : excitation, stress, sang-froid, ils ont travaillé ensemble pour se sortir des 4 salles où ils avaient été enfermés.

Le quatrième jour, nos voyageurs ont fait une excursion à Kutna Hora, la deuxième plus grande ville de Bohême à la fin du Moyen-Age. Très bien préservé, son centre historique est classé sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité (UNESCO) et il offre de nombreux monuments d’exception. Après cette découverte historique, les élèves ont visité les coulisses du Théâtre National des Marionnettes, dans lesquelles ils ont découvert cette tradition, qui occupe une place importante dans la culture tchèque.

Evidemment, les journées découverte et culture étaient exceptionnelles, mais les jeunes adultes ont aussi bien profité de leurs soirées, et de leurs nuits. Il faut dire que dans un voyage comme celui-ci, il vaut mieux ne pas fermer l’œil très longtemps, de peur de rater un épisode.

This slideshow requires JavaScript.