Un premier diplôme

Pour les élèves de Terminale, la cérémonie de la remise des diplômes est un moment rempli d’émotion. Elle symbolise la fin d’une étape de leur vie, qui a duré 15 ans, pendant laquelle ils ont grandi, se sont découverts, ont été protégés. Dorénavant, et du jour au lendemain, ils deviennent responsables d’eux-mêmes, de leurs choix et de leur évolution. Ils sont arrivés au « Palais des Congrès », Dbayeh, pour leurs répétitions, une petite boule au ventre, mais très fiers d’en être arrivés là. Puis leur public s’est installé, et ils ont fait leur entrée dans la salle, la tête haute, les yeux brillants. Sur scène, sous les yeux émus de leur public, ils ont écouté les discours très touchants de Mme Sarah Hariri Haykal, leur professeur d’économie, Mme Carine Barmaky, présidente du Comité des Parents, Mlle Marilyn Fayssal, major de Promo, M. Karl Kasparian, leur préfet de cycle et Mme Angèle Moussallem, directrice du Collège. Tous les mots portaient en eux une fierté absolue, un encouragement sans limite et beaucoup d’espoir. Après la très solennelle remise des diplômes, les talents ont envahi la scène, et quels talents ! Mlle Angéla Raffoul a interprété un morceau de Chopin et un morceau de Yiruma au piano, Mlle Yvana Bejjani et M. Toni Aboué ont magnifiquement interprété « I will survive », M. Rayan Maalouli a offert à son audience son interprétation de « Quizas, Quizas » et M. Elie Howayeck et son saxophone ont enchanté tout le monde avec « My Way ». Après la passation du fanion du Collège aux majors de la promotion 2020, les élèves ont coupé le gâteau avec Mme Moussallem, ils se sont tous tenus les mains pour faire leur adieux et le rideau s’est fermé… pour s’ouvrir à nouveau sur les bacheliers… prêts à lancer leur chapeaux !

This slideshow requires JavaScript.